AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Le Deal du moment : -29%
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry ...
Voir le deal
64 €

 

 let me jump in your game (mad)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rowann Blakley
∆ HOW TO FAKE IT BABY
Rowann Blakley

✩ MESSAGES : 227
✩ INSCRIPTION : 23/10/2013
✩ PSEUDO : blindsdreams/manon
✩ CREDITS : hey jude. (avatar~bazzart)
✩ AVATAR : elizabeth olsen

FOREVER YOUNG AND BEAUTIFUL
✩ ADRESSE: 000, QUARTIER - NYC/HAMPT.
✩ REPERTOIRE:

let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) EmptyVen 25 Oct - 12:20



let me jump in your game
Rowann avait toujours aimé faire du shopping, elle pouvait se remémorer chacune de ses sorties ou presque avec une aisance déconcertante tant le plaisir qu'elle y prenait était grand. Grande dépensière, rares étaient les sorties durant lesquelles elle revenait les bras ballants et sans nouveaux achats. Petit modèle parfait de la bourgeoisie américaine acheter semblait depuis toujours être pour la jeune femme un moyen de décompresser, aussi ridicule puisse-t-il paraître - elle n'en avait que faire. Ainsi Blakley avait-elle invité Madeline à passer une après-midi supplémentaire à ses côtés dans les centres commerciaux les plus chics, munie cette bonne volonté qu'elle avait de se faire pardonner de ses erreurs passées. Si toujours la blondie semblait suivre l'idéologie cadrée de ses parents elle tâchait pour autant depuis quelques mois de se détacher de leurs préjugés et de se racheter auprès de ceux qu'elle avait blessé. Si elle doutait fort avoir touché un jour Bates par ses propos ou ses idées son intention n'en était pas moins louable et c'était d'une réelle bonne volonté qu'elle tentait de se lier d'amitié avec la brunette quand bien même la source de son investissement soit bien moins innocent qu'une simple envie de faire ami-ami. Si au départ Rowann n'avait fait connaissance avec elle seulement pour être en de bons termes avec la famille de Charlie, elle semblait pourtant s'attacher aussi simplement que cela à la jeune femme, regrettant même d'avoir perdu autant de temps à croire les paroles saintes de ses parents alors que nombre de fois déjà elle aurait pu lui adresser la parole.
Après avoir passé plusieurs heures chez bcbg et les bras déjà remplis de sacs de plusieurs boutiques différentes, ce fut chez Tiffany que Blakley décida d'aller, entraînant Madeline dans sa folie dépensière. La boutique était illuminée de mille couleurs et Rowann ne tarda pas à se mettre en tête qu'elle n'allait pas en sortir les mains vides lorsqu'elle y pénétra. Adressant un sourire ravi à Bates, elle ajouta d'une voix douce.  « Je crois que je ne vais pas résister longtemps ! » Elle ponctua ses paroles d'un petit rire cristallin distingué et se dirigea vers les vitrines, observant avec émerveillement les mille parures disposées avec soin. Il n'y avait point de plus grand plaisir que de regarder inlassablement des bijoux d'une telle valeur, brillant d'or et d'argent, si ce n'était celui de les porter. Détaillant de longues secondes les colliers telle une enfant devant mille jouets, son regard s'arrêta sur un pendentif en perle et en argent. Un sourire se dessina alors sur le sourire de la jeune femme tandis que, se retournant vers Madeline, elle lui adressa de nouveau. « Viens voir. Celui-ci serait parfait pour toi ! » Conservant son sourire infantile, elle considéra la brunette quelques instants, excitée de savoir ce qu'elle en pensait, et finit par reprendre. « Il faut que tu l'essaies et que tu le prennes. De toute façon si tu refuses je te l'offre ! »

_________________
in case i'm mistaken
And I go crazy cause here isn’t where I wanna be,
and satisfaction feels like a distant memory.
And I can’t help myself, All I wanna hear him
say is " are you mine ? " Well are you mine ?
Revenir en haut Aller en bas
Madeline Bates
HURRICANE IN ALL KINDS OF WEATHER
Madeline Bates

✩ MESSAGES : 90
✩ INSCRIPTION : 18/10/2013
✩ PSEUDO : ladyintofox
✩ CREDITS : bavboule
✩ AVATAR : jenna-louise coleman

FOREVER YOUNG AND BEAUTIFUL
✩ ADRESSE: 000, QUARTIER - NYC/HAMPT.
✩ REPERTOIRE:

let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: Re: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) EmptyVen 25 Oct - 16:29




blakley & bates

draco dormiens nunquam titillandus


fais un effort. est-ce que madeline devait se dire cela ? avec qui devait-elle faire des efforts ? rowann ou sa future belle-sœur ? car rowann et la future belle-sœur sont deux. charlie a déjà une petite amie, madeline le sait, il le lui a dit, elle n’a pas eu besoin de fouiner pour l’apprendre, ils sont frères et sœurs. d’ailleurs elle fait partie des rares à connaître la chose, sa petite amie n’étant pas l’héritière d’une enseigne de luxe, il cache pour le moment leur relation. alors pourquoi faire des efforts avec rowann ? elle ne deviendra jamais sa belle-sœur. si charlie cède aux rendez-vous arrangés de mme bates, madeline est persuadé qu’il ne dépassera pas cette limite, qu’il ne deviendra pas un de ces odieux époux qui ne regardent pas leur femme et vont voir ailleurs ou mènent une double vie. pour l’instant rowann y croit, tout le monde y croit, rowann, mme bates, mme blakley, les pères et le reste de la population des hamptons. sauf madeline, sauf la petite amie en question bien sûr, et sauf chaz. non, décidément madeline ne comprenait pas pourquoi elle avait acceptée l’invitation de rowann. elles ne s’étaient jamais vraiment parlé, bien qu’elles se soient toujours fréquentées. elle l'avait rejoint au centre commercial. comme d'habitude rowann ne voyait pas qu'elle marchait à reculons, qu'elle était là à contre-coeur et qu'elle traînait des pieds. rowann était tellement prise dans son tourbillon de la mode et du fashion. elle achetait des choses dont elle n'avait pas besoin, pire elle achetait des pièces de vêtements dont elle avait d'ores et déjà des modèles similaires dans ses placards. elle devait avoir beaucoup plus de tenues que tous les jours d'une année. et probablement qu'elle ne porterait pas la moitié de ses nouvelles acquisitions. elle achetait de manière compulsive, sans réfléchir, sans penser, et puis plus tard, après coup, elle se rendrait compte que cette coupe ne lui sied guère, que ce modèle, ce motif ou cette couleur ne lui plaisent pas au final, alors les pièces de mode sombreraient dans un sommeil éternel. « il faut que tu l'essaies et que tu le prennes. de toute façon si tu refuses je te l'offre ! » elle ne cessait de lui lancer des sourires jusqu'aux oreilles, avec ses dents blanchies. « oh non rowann, tu sais ce n'est pas du tout mon style, je ne le porterais pas. mais essaye-le toi, tu as l'air de l'apprécier ! »
love.disaster

_________________
⊹ the girl with the cup of tea.
coming soon.
Revenir en haut Aller en bas
Rowann Blakley
∆ HOW TO FAKE IT BABY
Rowann Blakley

✩ MESSAGES : 227
✩ INSCRIPTION : 23/10/2013
✩ PSEUDO : blindsdreams/manon
✩ CREDITS : hey jude. (avatar~bazzart)
✩ AVATAR : elizabeth olsen

FOREVER YOUNG AND BEAUTIFUL
✩ ADRESSE: 000, QUARTIER - NYC/HAMPT.
✩ REPERTOIRE:

let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: Re: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) EmptySam 26 Oct - 14:26



let me jump in your game
Elle se demandait parfois pourquoi sa vie ainsi s'était retrouvée mêlée à celle des Bates et ce irrémédiablement. Pas qu'elle n'en ait plus l'envie, bien au contraire, simplement qu'elle tentait de comprendre pourquoi leurs mères respectives les avaient promis l'un à l'autre. D'autres partis, meilleurs encore de leurs côtés respectifs auraient pu être sélectionnés et pourtant en dépit de cela ils se retrouvaient ensemble. Rowann, naïve mettait cela sur le dos de leur amitié de longue date, ne souhaitant sûrement pas connaître les réelles raisons de leur arrangement. Ainsi les choses devaient être et elle, dernière génération de la famille n'avait à se plaindre ni même à demander son reste. Cela ne lui traversait même pas l'esprit, à vrai dire, trop occupée à arranger ses relations avec la famille Bates - quand bien même cela parte d'une bonne volonté. Elle l'oubliait presque cependant, se leurrant dans le plaisir qu'elle prenait aux côtés de Madeline, même si elle se savait probablement encore considérée comme l'enfant qui des années plus tôt l'avait rejetée. Insouciante et à la réflexion infantile, pensant naïvement du haut de ses plus jeunes années que les dires de sa tendre mère n'étaient que paroles saintes et chastes. Avec le recul elle se sentait ridicule, quand bien même elle n'ose se l'avouer. Ainsi la compagnie de Bates semblait l'aider sans qu'elle n'ait besoin de faire grand chose, par ce simple rappel qu'elle lui offrait en étant à ses côtés : celui de savoir chaque mot était subjectif. Mais aussi de sa simplicité elle l'étonnait. Habituée aux artifices et aux paillettes. Madeline se faisait remarquer dans le décor justement pour cela. Elle ne se mettait pas en scène, jamais. Ainsi Rowann avait pensé bien faire en lui présentant le collier, discret mais élégant. À l'image qu'elle se faisait d'elle. Pourtant sa réponse l'étonna quelque peu. Déchantant quelques infimes instants elle considéra la brunette avec intrigue, ne comprenant pas sa réaction. Elle n'avait pas l'habitude qu'on lui refuse quelque chose, et surtout pas un cadeau. Ayant pourtant passé du temps avec la jeune femme elle ne le souligna pas, se para - comme elle en avait l'habitude - de ce même sourire qu'elle arborait tel un étendard et reprit avec la même détermination, le regard brillant de malice. « Aller s'il te plaît. Essaie le au moins ça me ferait vraiment plaisir. Il est fait pour toi j'en suis sûre, tu t'en rendras compte quand tu l'auras autour du coup, c'est certain. » Elle le désirait vraiment, et souhaitait faire plaisir à Bates de quelque manière dont elle le puisse, et ce sans s'imaginer un seul instant qu'en dépit de leur classe sociale elles n'appartenaient pas au même monde.

_________________
in case i'm mistaken
And I go crazy cause here isn’t where I wanna be,
and satisfaction feels like a distant memory.
And I can’t help myself, All I wanna hear him
say is " are you mine ? " Well are you mine ?
Revenir en haut Aller en bas
Madeline Bates
HURRICANE IN ALL KINDS OF WEATHER
Madeline Bates

✩ MESSAGES : 90
✩ INSCRIPTION : 18/10/2013
✩ PSEUDO : ladyintofox
✩ CREDITS : bavboule
✩ AVATAR : jenna-louise coleman

FOREVER YOUNG AND BEAUTIFUL
✩ ADRESSE: 000, QUARTIER - NYC/HAMPT.
✩ REPERTOIRE:

let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: Re: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) EmptySam 26 Oct - 14:55




blakley & bates

draco dormiens nunquam titillandus


c’était toujours délicat de refuser quelque-chose à quelqu’un, et cela l’était de plus en plus à mesure que la dite personne insistait. mais madeline n’avait pas le choix, elle devait s’affirmer, elle devait refuser. c’était sa moralité qui lui commandait cela. elle ne devait pas résister à succomber à la tentation d’un bijoux, ça ne l’intéressait pas, elle devait plutôt résister à se soumettre à l’influence de rowann. Il ne servait à rien qu’elle lui offre ce bijou car il dormirait au fond d’un tiroir, madeline ne le mettrait jamais, et elle ne supportait pas d’avoir des choses chez elle qu’elle n’utilisait pas. Elle avait l’impression que cela l’encombrait, pourtant elle avait de l’espace. c’était plutôt que cela encombrait son esprit. et puis ensuite c’est toujours délicat, la personne se rend toujours compte à un moment ou à un autre que l’on ne porte pas son cadeau, et avec rowann elle ne pourrait pas y échapper. elles vivaient dans la même ville, leurs parents se connaissaient bien, elle était souvent fourrée avec charlie, pour le meilleur et pour le pire… bref. « je ne suis pas très bijoux. » et c’était vrai, même des pièces simples elle n’en portait pas, elle trouvait cela trop artificiel. les vêtements oui, elle en portait, parce qu’on ne peut pas faire autrement, mais des colliers, des bagues, des trucs dans les cheveux… tout cela n’est pas nécessaire. madeline fonctionnait au stricte minimum. ce n'était pas contre rowann, ce n'était pas contre ce bijou, c'était contre les bijoux en général. bien sûr elle aurait pu l'essayer, en sachant pertinemment qu'elle ne ferait rien, mais alors ce serait une perte de temps, n'est-ce pas ? et madeline avait déjà suffisamment l'impression de perdre son temps dans ce centre commercial sans les faire s'éterniser dans des boutiques.
love.disaster

_________________
⊹ the girl with the cup of tea.
coming soon.
Revenir en haut Aller en bas
Rowann Blakley
∆ HOW TO FAKE IT BABY
Rowann Blakley

✩ MESSAGES : 227
✩ INSCRIPTION : 23/10/2013
✩ PSEUDO : blindsdreams/manon
✩ CREDITS : hey jude. (avatar~bazzart)
✩ AVATAR : elizabeth olsen

FOREVER YOUNG AND BEAUTIFUL
✩ ADRESSE: 000, QUARTIER - NYC/HAMPT.
✩ REPERTOIRE:

let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: Re: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) EmptySam 26 Oct - 20:30



let me jump in your game
Si Rowann avait appris quelque chose durant son éducation il s'agissait de toujours faire bonne impression auprès de ses interlocuteurs. Bien qu'ayant récemment pris conscience du ridicule de certaines de ces bonnes manières elle conservait tout de même quelques reliques des conseils de sa mère - éternels. Ainsi intriguée la jeune blonde ne semblait comprendre le comportement de Madeline ayant été éduquée de la même manière qu'elle. Quand bien même Blakley tentait de faire tous les efforts du monde comme on le lui avait appris elle pouvait deviner au fil de la conversation que Bates n'était pas dans son élément. Si ainsi de nombreuses questions semblaient se heurter les unes aux autres dans l'esprit de la jeune femme elle n'en fit pourtant rien, demeurant impassible comme elle le faisait toujours face aux situations imprévues. Elle ne souhaitait pas se faire remarquer ici mais plus encore : elle n'avait nullement envie de heurter la jeune femme, en dépit de son manque flagrant de subtilité. Pourtant elle ne releva rien, ne changea pas son comportement comme sourde aux réponses de Madeline et la regarda une nouvelle fois, implorante cette fois-ci mais toujours ce fichu sourire collé au visage. « Tu es sûre ? Je veux dire... Vraiment. Je dis pas ça pour faire foli. Essaies-le s'il te plaît. Au moins. Si une fois autour de ton cou il ne te plaît toujours pas je capitulerais, promis. » Elle battit des cils pour appuyer ses propos - technique de charme douteuse, certes, mais qu'elle espérait fructueuse - avant de glisser de nouveau son regard sur les étalages. Tant de brillance et tant d'or et d'argent ne l'aidaient sûrement pas à réfléchir, pourtant son intérêt soudain au milieu de la discussion pour les bracelets n'était pas innocent. Elle tentait de comprendre, essayait de savoir quoi dire auprès de Bates sans la froisser tout en comprenant tout de même ce qu'elle avait - car pour elle, il était impossible qu'on refuse un tel cadeau et encore moins venant d'une Blakley. Se tournant de nouveau vers Madeline, elle esquissa un léger sourire triste et presque sincère en posant son regard sur elle. Si de nature elle se serait amusée d'un plaisir malsain à relever le peu de courtoisie que représentait un tel refus elle n'en fit rien pour Bates, se contentant de reprendre sur un ton faussement humoristique. « Je vais finir par croire que tu n'es pas contente d'être là, avec moi. » Encore un léger rire qui s'échappa d'entre ses lèvres, empreint d'une vérité que Rowann n'avait nullement envie de connaître. Pourtant si elle ne souhaitait le formuler à haute voix, elle venait tout de même de lancer une perche à la jeune femme pour qu'elle s'en explique enfin.

_________________
in case i'm mistaken
And I go crazy cause here isn’t where I wanna be,
and satisfaction feels like a distant memory.
And I can’t help myself, All I wanna hear him
say is " are you mine ? " Well are you mine ?
Revenir en haut Aller en bas
Madeline Bates
HURRICANE IN ALL KINDS OF WEATHER
Madeline Bates

✩ MESSAGES : 90
✩ INSCRIPTION : 18/10/2013
✩ PSEUDO : ladyintofox
✩ CREDITS : bavboule
✩ AVATAR : jenna-louise coleman

FOREVER YOUNG AND BEAUTIFUL
✩ ADRESSE: 000, QUARTIER - NYC/HAMPT.
✩ REPERTOIRE:

let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: Re: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) EmptyMar 29 Oct - 11:18




blakley & bates

draco dormiens nunquam titillandus


rowann ne perdait pas sourire et continuait d’insister, comme de rien. madeline avait de plus en plus l’impression qu’elle n’en avait décidément rien à faire d’elle et de son avis. mais alors pourquoi faisait-elle tout cela ? pour elle ? pour sa conscience ? c’était un dialogue de sourd et Madeline avait horreur de ça. elles avaient un sérieux problème de communication. « putain rowann t’es sourde ou quoi ? » madeline le pensait, mais elle ne le prononçait pas. incapable. mais comme madeline était faible et qu’elle préférait éviter les conflits, elle s’imaginait déjà baisser les armes et essayer ce fameux bijoux. « oh et puis merde. » se disait-elle. elle l’essayerai, il ne lui plairait pas et l’affaire serait réglée. rowann parlait de capituler mais au fond c’était Madeline qui capitulait. c’est là que rowann lâcha la bombe. c’était une petite phrase, toute ingénue au départ, lancée sur le ton de l’humour, mais il y avait beaucoup beaucoup beaucoup plus derrière. heureusement pour elle en un sens, car rowann n’aurait pas capitulé, même si c’était ce qu’elle disait. peut-être aussi que c’était ce qu’elle croyait mais elle n’aurait pas capitulé, elle l’aurait encor tailladé jusqu’à ce qu’elle daigne repartir de la boutique avec ce bijoux en sa possession. elle aurait pu éclater, mais elle était trop sensible, trop humaine pour ça alors c'est d'une voix toute désolée qu'elle lui répondit. « oh rowann ce... ce n'est pas toi, c'est tout ça, là. » et elle désigna tout leur environnement, pas seulement la boutique, mais tout le centre commercial. « ce n'est pas moi. » elle allait être terriblement vexée, on le lui avait jamais rien refusé, alors forcément, c'est d'ailleurs pour cela que madeline avait fait un effort pour ne pas exploser. au fond le problème c'était quand même rowann, rowann et sa manière de croire que tout le monde partage la même vision du monde qu'elle, les mêmes passions qu'elle, comme si elle était la reine. narcissique. egocentrique.
love.disaster

_________________
⊹ the girl with the cup of tea.
coming soon.
Revenir en haut Aller en bas
Rowann Blakley
∆ HOW TO FAKE IT BABY
Rowann Blakley

✩ MESSAGES : 227
✩ INSCRIPTION : 23/10/2013
✩ PSEUDO : blindsdreams/manon
✩ CREDITS : hey jude. (avatar~bazzart)
✩ AVATAR : elizabeth olsen

FOREVER YOUNG AND BEAUTIFUL
✩ ADRESSE: 000, QUARTIER - NYC/HAMPT.
✩ REPERTOIRE:

let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: Re: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) EmptyMer 30 Oct - 11:38



let me jump in your game
À bien y réfléchir, Rowann n'avait pas grand chose en commun avec les Bates, aucun d'eux. Quand bien même elle puisse bien s'entendre avec Charlie, leurs mondes et attentes respectifs semblaient si éloignés que parfois elle se demandait comment mutuellement ils étaient parvenus à se supporter, à s'apprécier même. Il en était de même avec Madeline. Elle n'avait pas pensé à mal, n'avait simplement pensé qu'à elle quand bien même elle ne puisse l'admettre. À ce petit monde fragile et précieux qu'elle croyait tenir entre ses mains graciles alors qu'il ne faisait que lui échapper, chaque instant un peu plus. Il se brisait entre ses mains puisqu'elle s'y était cramponnée trop fermement, pensant naïvement que peut-être tout ce qu'elle avait connu depuis sa tendre enfance parviendrait à la sortir de ce mal-être qui lentement grandissait en son for-intérieur. Il n'en était rien. Elle l'ignorait encore. Et si parfois quelques personnes telles que Charlie, Chaz, ou même Madeline en ce jour tentaient de la remettre sur pieds, de la secouer sans même parfois le vouloir, elle n'en faisait rien. Le regard perdu parmi tant de choses à regarder, à observer. Une enfant parfaite pour la société. Prête à consommer. Prête à se consumer.
Ainsi elle se perdait de nouveau, le regard parcourant les vitrines avec un plaisir non dissimulé même si elle ne faisait que gagner un précieux temps. Elle retardait, encore et toujours, ces électrochocs dont parfois elle était victime, effrayée qu'elle demeurait quant à l'hypothétique grandeur de leur impact. Elle ne voulait pas changer, ne voulait pas troquer tout ce qu'on lui avait appris contre un monde qu'elle ne connaissait nullement. En dehors des magasins de luxes, des draps de soie et des hôtels cinq étoiles - lorsqu'elle voyageait -, Blakley ne connaissait rien du Monde qui l'entourait, et ne désirait probablement pas en savoir plus. D'un comportement égoïste elle se complaisait dans son ignorance, imaginant futilement qu'ainsi elle parviendrait à être heureuse. Ainsi lorsque finalement Madeline lui répondit, elle se tourna de nouveau vers elle, ce sempiternel sourire collé sur ses lèvres tel un étendard hurlant au bonheur alors qu'il n'en était rien. Peu habituée aux remarques sincères mais surtout, aussi douce, la jeune femme fut désarçonnée quelques instants, considérant simultanément Bates sans méchanceté ni orgueil, simplement munie d'une incertitude déconcertante. Elle demeura ainsi, plusieurs secondes immobile, le regard perdu elle finit cependant par se remettre d'aplomb, et reprit après s'être humecté les lèvres. « Très bien. Où veux-tu aller alors ? » Un léger sourire s'installa sur son visage, calme. Elle ferait passer, pour une fois, ses désirs en second plan, dans un effort qu'elle crut, sur le moment, surhumain.

_________________
in case i'm mistaken
And I go crazy cause here isn’t where I wanna be,
and satisfaction feels like a distant memory.
And I can’t help myself, All I wanna hear him
say is " are you mine ? " Well are you mine ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




let me jump in your game (mad) Empty
MessageSujet: Re: let me jump in your game (mad)   let me jump in your game (mad) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
let me jump in your game (mad)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GONE MAYBE GONE ✼ :: SUMMER KIND OF WONDERFUL :: southampton :: tiffany & co.-
Sauter vers: